Commémorations des 50 ans de la Révolution des Œillets

Commémorations des 50 ans de la Révolution des Œillets

Ce jeudi 25 avril 2024, le Portugal célèbre les 50 ans de la Révolution des Œillets, un événement historique qui a mis fin à près de 50 ans de dictature salazariste. À une semaine de cette date symbolique, le pays s’apprête à commémorer cet anniversaire avec un programme culturel exceptionnel, à la hauteur de l’importance de ce moment charnière de son histoire.

Du 23 mars 2024 à décembre 2026, les festivités offriront aux Portugais et aux visiteurs une plongée immersive dans l’esprit de la révolution. Expositions, projections cinématographiques, spectacles de théâtre et de danse, concerts, lectures et débats : tous les arts seront mobilisés pour retracer ce tournant décisif et célébrer les valeurs de liberté et de démocratie qu’il a insufflées.

Dans les rues comme sur les scènes, à Lisbonne comme dans tout le pays, l’euphorie des commémorations se fera sentir dès le mois d’avril, moment clé des festivités. Des défilés, des parcours urbains et des initiatives populaires permettront à tous de s’approprier cet événement fondateur de la démocratie portugaise.

Alors que le 25 avril approche à grands pas, l’effervescence gagne déjà le Portugal, prêt à célébrer avec faste les 50 ans de la Révolution des Œillets.

🎨 Arts visuelsExpositions nationales pour revivre l’esprit révolutionnaire
🎬 CinémaFilms rares à la Cinemateca de Lisboa et projections dans tout le pays
🎭 ThéâtrePièces historiques célébrant le rôle du théâtre dans la démocratie
📚 LittératureNouvelles collections et tertulias sur le Portugal post-révolution
🎵 MusiqueConcerts et festivals mettant à l’honneur les chants de la liberté
🎉 Dans les ruesDéfilés et activités populaires célébrant la démocratie
🏛 Lieux emblématiquesMusées et galeries comme scènes des festivités
📅 DuréeCommémorations s’étendant du 23 mars 2024 à décembre 2026
🇵🇹 Célébration nationaleUne fête populaire dans plusieurs villes du Portugal
💭 TransmissionPerpétuer la mémoire de la Révolution pour les générations futures

Arts visuels : des expositions pour célébrer l’esprit de la révolution

Dans les principales villes du pays, de nombreuses expositions seront organisées pour commémorer cet anniversaire. À Lisbonne, les Galerias Municipais inaugurent l’exposition “Factum” d’Eduardo Gageiro, tandis que le Museu do Aljube propose un voyage à travers les résistances depuis le 25 avril 1974 jusqu’à nos jours (inclu avec Lisboa Card). À Porto, le Museu de Serralves présentera plus de 300 œuvres du début des années 1970 à 1977 pour montrer comment la réalité politique et sociale a imprégné les arts visuels.

Cinéma : redécouvrir la révolution à l’écran

Le cinéma aura aussi une place de choix dans les commémorations. Au Cinemateca de Lisboa le cinéma portugais sera à l’honneur, elle programmera des “films rares” et inédits sur la chute de la dictature et les événements du 25 avril 1974. Ailleurs dans le pays, des cycles de projections et de débats seront organisés, comme à Braga, Caldas da Rainha ou encore Porto.

Théâtre : la scène pour raconter l’esprit de la révolution

De nombreuses compagnies de théâtre historiques ont été invitées à présenter des spectacles retraçant le rôle du théâtre dans la transition démocratique au Portugal. À Lisbonne, le Teatro Maria Matos présente “A Madrugada Que Eu Esperava“, pièce qui explore l’histoire d’un amour dans le contexte révolutionnaire. À Coimbra, un festival de danse rendra hommage à l’esprit d’avril.

Littérature : la plume pour perpétuer la mémoire

Du côté de la littérature, plusieurs nouveautés éditoriales célébreront cet anniversaire. L’Imprensa Nacional annonce quatre nouvelles collections de livres dédiées au 25 avril, tandis que la Biblioteca Geral da Universidade de Coimbra a compilé les réflexions partagées lors de tertulias sur le Portugal d’après-révolution.

Musique : les chants de la liberté

La musique occupera également une place de choix dans les festivités. Des artistes comme Pedro Abrunhosa, Cristina Branco ou Gisela João proposeront des concerts et tournées spécialement conçus pour célébrer cet anniversaire. Le festival “Música & Revolução” à Porto mettra à l’honneur des compositeurs engagés comme José Afonso.

Dans les rues : une célébration populaire

Outre les événements culturels, de nombreuses initiatives investiront l’espace public. Des défilés, des parcours urbains, des lectures de poèmes et des concerts gratuits sont prévus dans plusieurs villes du pays, comme Lisbonne, Oeiras ou Montemor-o-Novo.

Ces commémorations du 50e anniversaire de la Révolution des Œillets témoignent de l’importance historique de cet événement pour le Portugal. À travers cette programmation riche et diversifiée, le pays entend célébrer l’esprit de la révolution et transmettre sa mémoire aux générations futures.

La programmation des commémorations

Commémorations des 50 ans de la Révolution des Œillets

Si vous êtes au Portugal au cours de cette période vous aurez peut être la chance de pouvoir participer à un de ces événements. La liste ci-après n’est pas exhaustive, mais nous avons essayé de vous trouver le plus d’informations possibles.

Voici la liste exhaustive de tous les événements mentionnés dans le document initial, organisée par étape pour optimiser les tokens :

Dans les arts :

  • Exposition “Factum” d’Eduardo Gageiro aux Galerias Municipais de Lisbonne (jusqu’au 5 mai 2024)
  • Exposition de 25 photographies d’Eduardo Gageiro à la Biblioteca Orlando Ribeiro de Lisbonne (disponible toute l’année)
  • Exposition sur les manifestations culturelles du post-25 avril 1974 à l’Arquivo Municipal Fotográfico de Lisbonne (entrée libre)
  • Exposition “Álbuns de Famille. Fotografias da diáspora africana na Grande Lisboa (1975-hoje)” au Padrão dos Descobrimentos de Lisbonne (jusqu’en décembre)
  • 14 expositions du MAAT de Lisbonne célébrant les 50 ans de la Révolution et les artistes africains et de la diaspora africaine
  • Exposition “25 de Abril, Sempre!” au Museu do Aljube de Lisbonne (du 4 avril 2024 au 31 janvier 2025)
  • Exposition de João Abel Manta sur la presse au Palácio dos Anjos d’Algés (jusqu’au 20 décembre)
  • Exposition de projets créatifs d’écoles de la municipalité de Maia (du 12 avril au 5 mai) aux Galerias de Exposição du Fórum da Maia
  • Exposition collective “Na Sequência da Liberdade” à Vila Nova de Gaia, avec des œuvres de Mário Cesariny, Álvaro Siza Vieira, Ângelo de Sousa, Júlio Pomar, Graça Morais et Armanda Passos
  • Exposition de plus de 300 œuvres de 1970 à 1977 au Museu de Serralves du Porto
  • Exposition “Da Escuridão da Ditadura à Luz da Democracia” au Centro Cultural da Nazaré
  • Exposition de journaux et affiches d’archives Ephemera sur le 25 avril à la bibliothèque municipale de Reguengos de Monsaraz (jusqu’au 28 avril)
  • Reconstitution d’une salle de classe de l’époque de l’Estado Novo à Ponte de Sor (Portalegre) en avril

Au cinéma :

Commémorations des 50 ans de la Révolution des Œillets
  • Programme spécial de la Cinemateca de Lisbonne avec des “films rares” et inédits sur la chute de la dictature et le 25 avril 1974 (surtout en avril)
  • Film “Revolução (sem) sangue” de Rui Pedro Sousa sur les personnes décédées pendant la révolution du 25 avril 1974
  • Projections et commentaires de 10 films sur des révolutions dans d’autres pays à la Biblioteca Almeida Garrett du Porto (11 et 23 avril)
  • Programmation cinéma de la Festa do Cinema Italiano dans plus de 15 villes portugaises jusqu’en juin, célébrant les 50 ans de la Révolution d’Avril
  • Mini-cycle de cinéma sur la survie et la lutte pour la liberté pendant la dictature aux Caldas da Rainha (3, 10 et 17 avril)

Au théâtre :

  • Le musical “A Madrugada Que Eu Esperava” du Théâtre Maria Matos à Lisbonne et Porto
  • La pièce “Guião para um país possível” de la structure artistique Cassandra, en tournée dans tout le pays (12-14 avril au Théâtre du Bairro Alto de Lisbonne)
  • Spectacles de compagnies historiques de théâtre portugais, dans le cadre des commémorations
  • Pièce “Até quando?” jouée par 9 compagnies de théâtre à Braga le 7 avril
  • Festival “Abril Dança Coimbra 2024” avec 4 structures de danse de la ville
  • Programmation renforcée au Théâtre Municipal d’Ourém en avril
  • Spectacle “A sorte que tivemos!” de la Compagnie de Théâtre d’Almada sur la chute de la dictature
  • Pièce “O 25 de Abril Nunca Aconteceu” montrant un Portugal sans Coca-Cola, au Porto
  • “25 de Abril – O Musical” au Théâtre Indépendant d’Oeiras (jusqu’au 2 juin)
  • Spectacle gratuit “Heróis do Impossível” de la Compagnie João Garcia Miguel à Lisbonne (20-28 avril), en tournée

En littérature :

  • Quatre nouvelles collections de livres de l’Imprensa Nacional célébrant le 25 avril
  • Livre compilant les réflexions des tertulias sur le Portugal post-révolution, publié par l’Université de Coimbra
  • Cycle de lecture “Formas de Ler – Caminho para a Liberdade” au CCB, avec des auteurs comme Margaret Atwood et James Baldwin
  • Nouveau livre en anglais “The Carnation Revolution” sur la Révolution des Œillets
  • Mémoires de Manuel Alegre parues le 2 avril
  • Réédition de l’ouvrage “Cravo” de Maria Velho Costa, avec des dessins d’Ilda David

En musique :

  • Concert de Pedro Abrunhosa à Loures
  • Nouvel album “Metade-Metade” de la fadiste Aldina Duarte
  • Spectacle “João Roiz Ensemble” au Théâtre São Luís de Lisbonne (17-18 avril)
  • Hommage à José Afonso et Vinicius de Moraes par Mônica Salmaso et José Pedro Gil à Amarante et Porto (13-14 avril)
  • Festival “Música & Revolução” à la Maison de la Musique de Porto (17-30 avril)
  • Concerts de Cristina Branco chantant Zeca Afonso dans plusieurs villes
  • Tournée de Gisela João célébrant les 50 ans du 25 avril, débutant le 24 avril à Amarante
  • Inauguration d’un nouveau musée interactif sur le poème de José Afonso à Grândola le 20 avril
  • Concerts de Carlos Alberto Moniz, Táxi, Camané, Miguel Araújo et António Sala à Castelo Branco

Dans les rues :

  • Parcours urbain “Gouveia da Inquisição à Polícia Política” à Gouveia
  • Concert de Pedro Abrunhosa dans le jardin municipal d’Oeiras le 25 avril
  • 14e Festa dos Contos – Festival da Palavra à Montemor-o-Novo (16-19 mai)
  • Commémorations à Constância (Santarém) les 24 et 25 avril
  • Visites guidées “Toma, Liberdade! (Com ou sem vírgula?)” au Museu Bordalo Pinheiro de Lisbonne (7, 14, 21, 28 avril)
  • Parcours “As Casas da Democracia” à Lisbonne (21 et 26 avril)
  • Défilé commémoratif au Rossio à Lisbonne (15h-20h)
  • Concert “Uma Ideia de Futuro” sur la Praça do Comércio de Lisbonne (24 avril 22h)

Article écrit par
Retour en haut