Accueil > Immobilier au Portugal > L’immobilier en Algarve

L’immobilier en Algarve

L'immobilier en Algarve

Contrairement aux autres régions, l’Algarve n’a pas vraiment été frappée par la crise. Le fait que le tourisme y soit très développé et que de nombreux européens (des pays du nord) y vivent depuis un moment maintenant, la région a su maintenir un niveau de développement soutenu. Néanmoins comme partout ailleurs au Portugal, l’offre immobilière étant plus importante que la demande, les prix de l’immobilier et des transactions restent bas.

Les investisseurs ne s’y trompent pas, sur les 6 premiers mois de 2014, 43% des transactions immobilières du pays se sont faites en Algarve, pour un montant de plus de 6 milliards d’euros ! Pour vous rendre compte de l’état du marché, prenons un exemple. Il est habituel de voir des villas dont l’équivalent dans le sud de la France se vendrait 1.000.000 d’euros, partir à 400.000 euros et même parfois moins.

L’Algarve pour un investissement locatif

La région étant très touristique, il est important pour un investisseur souhaitant obtenir une forte rentabilité de bien choisir la ville, le secteur dans laquelle il achètera.
En Algarve de nombreux programmes immobiliers de types "resorts" [1] ont été lancés ces dernières années, mais ont du être urgemment mis en vente à cause de la crise. Les bonnes affaires sont légions, la plupart des biens sont neufs et de haut standing. Selon le ministère portugais du tourisme, la capacité de ces résidences devraient être multipliée par 10 dans les 10 années à venir.

Avant la crise, le marché locatif portugais était très rigide. Il a été réformé récemment ce qui entraine une hausse du prix des loyers sur l’immobilier ancien.

Selon les experts les rendements locatifs au Portugal sont de 6 à 8%, tout en ayant payé les charges dédiées à l’agence de gestion locative. De plus grâce aux bas prix, il est fortement envisageable de générer une plus-value sur la revente à l’avenir. La seule raison qui en empêcherait serait une sortie du Portugal de la zone Euro, mais ce n’est absolument pas d’actualité.

L’Algarve pour y vivre

Nombre de retraités européens ont déjà choisit l’Algarve pour y résider. La réforme du statut de résident non habituel, le confort de vie, les liaisons aériennes (Faro) et les bas prix, poussent encore plus à augmenter l’afflux de ces nouveaux résidents dans les années à venir.

Quant on parle de l’Algarve c’est vrai qu’on a surtout tendance à penser aux somptueux ensembles très prisés par une clientèle de luxe venant du monde entier, mais l’Algarve est finalement beaucoup plus simple. Vous y trouverez tout un tas de maisons et d’appartements plus modestes à très bon marché. Dans les villes à la mode les prix seront évidemment un peu plus hauts [2] mais l’Algarve regorge aussi de petites villes très dynamiques et très bien équipées en commerces, locaux administratifs, connexion Internet etc ... autour desquelles vous pourrez facilement trouver des pavillons à très bon marché. Il n’est pas rare en Algarve de voir des villas, situées à 20mn d’une zone très cotée, se vendre à la moitié du prix d’une villa similaire sur la zone balnéaire.

L’Algarve fait figure de paradis tant pour les investisseurs que pour les retraités venant de toute l’Europe. Le Portugal a pris des dispositions fiscales pour accueillir cette nouvelle population, transformant presque le pays en paradis fiscal. On l’appelle de plus en plus souvent la Floride Européenne car son climat y est plus qu’agréable, ses plages sont magnifiques, son taux de criminalité est ridiculement faible, sa population est très largement multiculturelle ... Aucun doute que dans les décennies à venir la population d’Algarve aura bien changée. Espérons seulement que le portugais moyen pourra continuer à s’y rendre, ou à y envisager sa retraite également.

Autres articles sur l’immobilier au Portugal

mardi 18 novembre 2014, par Portugal.fr


[1Les resorts sont des stations balnéaires dans lesquelles sont intégrés des appartements et des villas, le plus souvent de luxes.

[2- Loulé : 1.896 euros/m2 pour un appartement et 2.481 euros/m2 pour une maison.
- Albufeira : 1.604 euros/m2 pour un appartement et 1.974 euros/m2 pour une maison.